search menu flickr twitter phone angle-left angle-right angle-up angle-down file-pdf link-ext doc-inv sitemap location map calendar credit-card clock facebook-squared minus plus cancel ok instagramm download inkwell

Des rues pour répondre à la pandémie et faciliter la reprise, de NACTO-GDCI, est désormais disponible dans sept langues et propose de nouvelles ressources aux villes du monde entier pour répondre à la crise liée à la COVID-19

Cette ressource sur l’aménagement des rues et la mise en œuvre des mesures présente les derniers efforts pour repenser l’aménagement des rues dans le cadre de la réponse à la pandémie mondiale et est mise à jour régulièrement. 

 

16 septembre 2020 | Pour publication immédiate

Contact: Annah MacKenzie | annah@nacto.org

Ressources disponibles en ligne : ici

Communiqué de presse disponible en ligne : ici

 

L’initiative GDCI (Global Designing Cities Initiative), un programme de NACTO (National Association…), a publié aujourd’hui la traduction en Français du document Des rues pour répondre à la pandémie et faciliter la reprise.

Lancée en mai 2020 dans le cadre des ressources sur la COVID-19 de NACTO-GDCI, cette ressource recense les pratiques émergentes mises en place dans les villes du monde entier et inclut des informations adaptables sur la mise en œuvre de mesures de réponse rapide et d’aménagement des rues pour la reprise des activités dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Tout au long de cette crise sans précédent, les villes et les services de transport du monde entier ont dû agir rapidement et faire preuve de créativité pour garantir la santé et la sûreté de leurs habitants ; particulièrement des travailleurs essentiels ainsi que des habitants déjà mal desservis avant la crise. Recensant les expériences et les pratiques émergentes de Milan à Bogota, en passant par Amsterdam et Auckland, Des rues pour répondre à la pandémie et faciliter la reprise propose aux villes des stratégies peu coûteuses et rapides à mettre en place pour répondre aux problèmes les plus urgents liés à la pandémie de COVID-19 et aux efforts mondiaux de reprise des activités. Dans sa version actuelle, les mesures et leurs mises en œuvre s’articulent autour de 15 domaines thématiques : services essentiels, gestion de la vitesse, élargissement des trottoirs, carrefours sécurisés, rue à circulation apaisée, rues fermées à la circulation/rues récréatives, voies pour les vélos et les trottinettes, voies réservées aux transports en commun, transports en commun : arrêts et accès, zones de dépose-minute et de livraison, restauration en extérieur, marchés, rues pour manifester, rues pour les écoles, rassemblements et évènements.

« La réponse des transports à la pandémie est le premier projet d’une nouvelle approche pour les villes et pour les personnes et les fins pour lesquelles les rues sont aménagées », indique Janette Sadik-Khan, présidente de NACTO et directrice de Bloomberg Associates. « La traduction de ce guide aidera les villes à transposer les stratégies innovantes, peu coûteuses et d’aménagement des rues qui ont émergé dans le monde et qui peuvent contribuer à la reprise mondiale des activités ».

« Aujourd’hui, plus que jamais, les rues urbaines doivent desservir un plus grand nombre de personnes et répondre aux besoins d’un plus grand nombre de fonctions dans un même espace limité », explique Skye Duncan, directeur de la GDCI. « Grâce à la traduction du document Des rues pour répondre à la pandémie et faciliter la reprise dans d’autres langues, nous espérons que davantage de villes auront la possibilité d’apprendre de ces pratiques mondiales émergentes et de planifier ce qui peut le mieux fonctionner pour elles en fonction de leur contexte local, de leur réglementation et de leurs ressources. »

« Nous sommes très heureux de voir que de nombreux efforts, y compris des efforts audacieux pour la réalité brésilienne, ont été inclus dans ce docuement», indique Roberto Claudio, maire de Fortaleza, précisant que pour les villes, c’est le moment de se soutenir et d’apprendre les unes des autres. « La traduction du document Des rues pour répondre à la pandémie et faciliter la reprise nous permet de faire entendre plus de voix, d’un plus grand nombre de villes, dans les discussions sur les rues sûres et la reprise durable de leur utilisation ».

« La pandémie de COVID-19 a poussé Milan à instaurer rapidement des changements pour nos infrastructures piétonnes et cyclables, qui faisaient l’objet de discussion depuis presque une dizaine d’années ; notamment la mise en place de 4,5 km de pistes cyclables protégées au-dessus de la ligne de métro la plus fréquentée », explique Pierfrancesco Maran, maire adjoint à la Planification urbaine pour la ville de Milan. « Pour aider les restaurants et les bars, nous avons également augmenté les espaces dans les rues où il est possible d’installer des tables et des chaises afin que les personnes puissent profiter de la ville en toute sécurité, et nous travaillons de la même façon que Paris, Londres ou New York, à devenir une “ville 15 minutes”. Ces transformations des rues vont se poursuivre afin d’améliorer à long terme la qualité de vie des habitants une fois que la pandémie sera derrière nous et les enseignements que nous avons tirés montreront aux villes du monde entier l’importance que revêt la planification pour les personnes ».

« En Nouvelle-Zélande, nous avons développé des programmes innovants et des projets d’urbanisme stratégiques pour rendre nos rues plus sûres et plus agréables à vivre pour tous », explique Julie Anne Genter, ministre adjointe déléguée aux Transports, ministre adjointe déléguée à la Santé et ministre déléguée aux Femmes en Nouvelle-Zélande. « Particulièrement pendant la pandémie de COVID-19, les déplacements à pied et à vélo doivent être encouragés comme la solution de mobilité à privilégier ; et les ressources partagées comme Des rues pour répondre à la pandémie et faciliter la reprise de NACTO-GDCI sont essentielles pour aider les villes et les services de transport à répondre aux nouveaux défis qui surviennent à différentes étapes tout au long de la pandémie ».

« Avec la propagation de la pandémie de COVID-19, l’importance d’un espace de rue centré sur les personnes qui s’adapte à des besoins multiples est devenu encore plus évidente », indique Kizo Hisamoto, maire de Kobe. « Des rues pour répondre à la pandémie et faciliter la reprise est extrêmement utile pour créer l’espace urbain de l’après COVID-19. Dans le cadre de la promotion du cluster pour l’innovation biomédicale de Kobe et du plaidoyer pour une ville centrée sur les personnes, nous sommes ravis de faire référence à cette ressource actuelle ».

« Outil précieux pour connaître les mesures mises en place dans différents endroits du monde pour répondre à la pandémie de COVID-19, le guide développé par NACTO-GDCI fournit le soutien technique nécessaire pour les adapter à nos villes », témoigne Nicolás Estupiñan, secrétaire délégué à la Mobilité de Bogota. « Cette pandémie a transformé nos modèles d’interaction sociale et de déplacement et constitue à la fois un défi et une opportunité pour les villes de repenser nos rues et d’offrir aux personnes de meilleures conditions de mobilité. Grâce à sa version espagnole, ce guide deviendra sans conteste un outil pour renforcer la construction de villes sûres et propices à la protection de notre santé ».

Des rues pour répondre à la pandémie et faciliter la reprise a été financé par Bloomberg Philanthropies et élaboré par NACTO, l’initiative GDCI de NACTO, Bloomberg Associates, Street Plans et Sam Schwartz Consulting. Les traductions ont été réalisées sous la direction de NACTO-GDCI et peuvent être téléchargées gratuitement sur le site de la GDCI à l’adresse suivante : globaldesigningcities.org.

عربي >
English >
Français>
Italiano >
日本語 >
Português >
Русский >
Español >
Türkçe >

###

À propos de l’Association nationale des représentants des transports urbains (NACTO)

NACTO est une association regroupant 86 grandes villes et autorités des transports d’Amérique du Nord créée dans le but d’échanger des idées, des informations et des pratiques en matière de transport et d’aborder de manière collaborative les questions qui existent à l’échelle nationale dans ce domaine. La mission de l’organisation est de construire des villes de manière à ce qu’elles soient des espaces au service des personnes, avec des solutions de transport sûres, durables, accessibles et équitables qui favorisent une économie solide et une bonne qualité de vie. Pour en savoir plus, consultez le site nacto.org ou suivez-nous sur Twitter sur @NACTO.

À propos de Global Designing Cities Initiative (GDCI) de NACTO

Programme de l’Association nationale des représentants des transports urbains (NACTO) lancé en 2014, l’initiative GDCI vise à transformer les rues afin de favoriser des villes plus sûres, plus durables et plus saines. Le travail de la GDCI est informé par les stratégies et les bonnes pratiques internationales recensées dans le Global Street Design Guide (disponible en anglais). Pour en savoir plus, consultez le site globaldesigningcities.org ou suivez-nous sur Twitter sur @globalstreets.

Share this: